Paddington

  • news

Paddington

Paddington ou les liens du cœur

Parce qu’une épouvantable tempête a balayé le paradis péruvien dans lequel vivait le petit ours « RRoooââârrrr », sa tante décide de l’envoyer à Londres pour trouver une famille qui l’adoptera. Après une longue traversée en passager clandestin d’un navire marchand, l’ourson débarque enfin à Londres dans la gare de Paddington. C’est là qu’il fait la connaissance des Brown, famille ordinaire mais pourvue de ce petit grain de folie « so British » qui la rend terriblement attachante. Tandis que PADDINGTON va constater qu’il n’est pas aussi facile d’être un étranger dans la capitale anglaise, les Brown vont réaliser que leur famille ne peut désormais plus se passer du petit ours…

 

 

Une histoire universelle

PADDINGTON est  l’adaptation cinématographique des Aventures de l’Ours Paddington, le personnage créé en 1958 par Michael Bond et devenu depuis un classique parmi les classiques de la littérature jeunesse. Le passage au grand écran d’une telle icône contenait en soi tous les risques de l’échec. Il suffit parfois de peu pour que la mayonnaise ne prenne pas. Or on assiste ici à un véritable miracle. Le film est à la fois tendre et émouvant. Chacun pourra se reconnaître dans le petit orphelin esseulé, étranger et perdu dans une grande ville, en quête d’une famille. L’émotion que transmet le personnage tient beaucoup à Guillaume Gallienne qui prête sa voix chaleureuse à PADDINGTON dans la version française.

Paddington

 

Un petit miracle de cinéma

On pourrait écrire longuement sur les décors (Londres sublimée) et la musique (des happenings de musiciens des rues absolument magiques !!), le jeu des acteurs (formidables Nicole Kidman en méchante taxidermiste et excellente Sally Hawkins, en mère de famille un peu exentrique) mais la réussite du film tient avant tout à l’histoire totalement loufoque. Car il s’agit tout de même d’un ours habillé d’un duffle-coat bleu et coiffé d’un chapeau rouge usé qui se promène dans les rues de Londres et s’exprime dans un anglais un peu guindé… Et cela sans jamais choquer personne !

Paddington

Le film sera visible à partir de ce mercredi 3 décembre sur les écrans français. Parmi toutes les sorties de cette fin d’année à voir en famille, s’il en est une qu’il serait vraiment dommage de manquer, c’est bien PADDINGTON !
 

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher