Le poisson bleu

Elisa

 

J’inaugure cette nouvelle rubrique par une très belle rencontre. Il s’agit de celle que j’ai eu avec Elisa Monguzzi, l’animatrice de l’atelier créatif Le Poisson Bleu à Paris. Depuis 5 ans, Elisa anime cet atelier d’expression plastique avec une passion communicative. « Ce qui est formidable, explique-t-elle, ce n’est pas tant le résultat final que le processus de la création. Et le plus important dans ce processus est d’y mettre du cœur et d’en tirer du plaisir. »

Après des études au CSIA (Centro Scolastico Industrie Artistiche – École d’arts appliquées) en Suisse et un diplôme d’art thérapie en poche, Elisa ouvre son atelier à la rentrée 2009. « Je travaillais au magasin de jouets d’ à coté et la personne qui occupait le local partait à la retraite. C’était un « magasin » en gros de sacs et emballages en papier. Il savait que je cherchais un local ….coup de chance. »

 

vitrines-et-pinceaux-3

 

En fait de chance, ce lieu se pose comme une évidence, tant il est tout à son image: chaleureux, accueillant, posé. Au cœur du trépidant quartier Popincourt, l’atelier d’Elisa, situé dans une rue piétonne, est un havre de paix. L’atelier est ouvert tous les jours et Elisa accueille toute personne désirant « s’exprimer, explorer, découvrir, développer sa propre créativité à travers les arts plastiques ».

Avec ses jeunes élèves (à partir de 3 ans) Elisa aborde les différentes techniques de dessin, peinture, collage, fil de fer, bandes plâtrés, carton et matériel de récupération, pastel, encre, tissus, fils, terre cuite… avec le même principe directeur: laisser la part belle à l’imagination. Tout en les guidant, elle veille à respecter leur créativité. Le résultat est surprenant. Qu’il s’agisse de travaux dirigés ou totalement libres, la personnalité de chacun transparaît à travers les œuvres créées. Elisa les a photographiées et sauvegardées dans un gros album de papier kraft. Tout en le feuilletant, Elisa parle d’art thérapie, des moments privilégiés passés avec les enfants, de leur épanouissement…

 

Aalbum
Elle parle aussi des livres de Bruno Munari, éducateur et théoricien de l’art qui l’a inspirée pour certains de ses ateliers. Notamment quand elle s’amuse avec ses élèves à rassembler différents matériaux (papier, carton, bois, étoffe, plastique…) pour créer un livre unique. Elle poste aussi régulièrement les productions des enfants sur la page Facebook du Poisson Bleu.

« J’essaie de laisser la plus grande liberté d’expression aux enfants, en donnant juste les consignes sur l’utilisation de la technique. Je trouve très important de laisser la liberté d’explorer à leur façon l’utilisation de la technique apprise. Et de mélanger les différentes techniques !!! »

 

IMG_5379

 

« Les échos que me renvoient les parents ou les nounous qui viennent chercher les enfants sont significatifs: Certains me disent que leur enfant est comme apaisé après l’atelier… d’autres constatent qu’il s’est vraiment dépensé ! Certains parents sont tout simplement heureux de leurs progrès en art plastique… »

Outre les après-midi après l’école et le mercredi, Le Poisson Bleu anime également des ateliers-goûter d’anniversaire le samedi (20 euros par enfant) et propose des stages durant les vacances scolaires (à partir de 5 ans). Afin de pouvoir consacrer du temps à chacun, l’atelier n’accepte pas plus de 8 enfants par session.

Voilà, c’était une belle rencontre. Lorsque nous avons quitté les lieux, ma fille Charlotte (6 ans) qui m’accompagnait a dit :

« — Elle était vraiment gentille cette dame!
— C’est vrai, ai-je répondu. Et c’est tellement agréable de rencontrer des gens comme elle. C’est un vrai plaisir! »

Merci pour cette belle rencontre, Elisa!

 

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher